MARE - NOSTRUM

Forum du jeu de rôle en php "Guerres de Course"
Nous sommes actuellement le Novembre 22nd, 2019, 3:46 pm

Les heures sont au format UTC [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Pour un lopin de terre.....
MessagePublié: Décembre 17th, 2012, 4:04 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Décembre 10th, 2012, 3:52 pm
Messages: 16
Localisation: paris (région)
Paris décembre 1572, cela faisait plusieurs jours que Charles était revenu de Marseille, il y était descendu pour y visiter un domaine dont ‘il avait entendu parlé, ce domaine appartenait à une veuve sans héritier et elle cherchait à en tirer quelques livres afin de pouvoir se retirer sur les ses terres natales d’Anjou.
Charles avait trouvé l’endroit intéressant, près de la cité phocéenne cela facilitera l’installation de son comptoir et le commerce en sera plus aisé, mais pour cela il fallait l’autorisation du roy.
Charles comptais donc sur son frère Jehan qui était depuis moultes années chirurgien barbier au service du roy, pour être introduit auprès de celui-ci, il avait donc rendez-vous avec Jehan devant le palais du Louvre ce lundi après les vêpres.

Le soir tombais sur la cité de Paris, ce temps d’hiver n’était point agréable, un crachin froid cinglais Charles, quelqu’un sortit par une des portes du palais et se dirigeait vers lui, il reconnut avec grand plaisir la démarche de son frère.

Le personnage arriva devant Charles et lui donna une forte accolade.


"- Mon frère quelle joie de te revoir, cela fait fort longtemps que je ne t’avais point vu, si je me rappelle bien c’était suite à ce duel malheureux avec ce paltoquet"

Charles se sentit gêné, le rappel de ce malheureux évènement qui lui avait coûté sa place dans l’armée royale était encore douloureux, mais surement moins que la blessure qu’il avait infligé à ce freluquet, et tout cela pour une catin … a la jeunesse …

"- Grand plaisir pour moi aussy mon frère, j’ai cru comprendre que tu avais eu grande dispute avec cet Ambroise Paré (*) il faut que tu l’on s’aconte de tout cela "

En disant ceci, Charles enjoignis Jehan de le suivre à la taverne toute proche.


Hrp :(*) fait réel que je me ferais un plaisir de développer.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour un lopin de terre.....
MessagePublié: Décembre 19th, 2012, 1:02 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Décembre 10th, 2012, 3:52 pm
Messages: 16
Localisation: paris (région)
Dans un grincement, la porte de l’auberge s’ouvrit, ils se dirigèrent vers le fond de l’établissement s’assirent a une table pret de la large cheminée et commandèrent un poulet rôti et une cruche de ce bon vin de Meudon certes un peu rugueux mais coupé avec de l’eau il réchauffait bien.

Jehan à peine assis commença sont récit par ses mots.


"-Voilà je t’explique ce paltoquet de Paré a fait doléance d’une supplique après de notre bon roy en sa qualité de premier chirurgien a être élevé au-dessus de tous les autres chirurgiens et qu’aucun de ceux qui s’attribuaient ce titre ou exerçaient la chirurgie ne fût toléré dans le royaume de France, s’il n’avait été approuvé par lui ou un de ses lieutenants qu’il aurait lui-même nommés bien sûr , tu te rend évidement compte que la chose était grave et que cela devait causer grands dommages aux chirurgiens et aux barbiers de Paris"

L’aubergiste amena a cet instant les plats demandés, ce qui coupa la chique a Jehan, celui-ci partagea avec ses mains le poulet et en tendit une moitié à Charles.


La bouche pleine il continua son récit


"- Donc… ou en étais-je .. ah oui … les chirurgies-jurés se sont donc plaint de l’injure qui leur était faite, nous avons donc imploré le secours de la faculté, celle-ci décida de choisir 12 docteurs pour peser et examiner chaque point et ainsi donner un avis, je fis partis de ses docteurs et j’obtins de notre bon roy des lettres de cachet ordonnant au Prévôt de Paris de réclamer a la faculté d’anciennes lettres patentes et ceci sous peine d’une amande de 2000 livres en cas de refus, ceci afin de confirmer les chirurgiens de Paris dans leur bons droits, tu t’en doute cela rendit difficile la cohabitation avec Paré qui conçut une vive irritation de cette opposition de tous les chirurgiens et particulièrement envers moi. "


Il fit de nouveau une pause pour se rincer le gosier d’une grande gorgée de vin et repris..

"-Donc …notre Roy las de ses disputes décida d’intervenir, avec autorité il calma de sieur Paré et me confirma mes lettres de patentes, tiens par le plus grand des hasard je l’ai sur moi car je devais les fournir ce jour a la faculté regarde les.."

Jehan ne tendit le parchemin délicatement rangé dans une poche en cuir épais.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour un lopin de terre.....
MessagePublié: Décembre 19th, 2012, 1:59 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Décembre 10th, 2012, 3:52 pm
Messages: 16
Localisation: paris (région)
Image

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour un lopin de terre.....
MessagePublié: Décembre 20th, 2012, 7:42 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Juin 19th, 2011, 12:21 am
Messages: 422
HRP : Salut Charles ! Si tu veux que ce magnifique RP soit lisible de tous (car il est vraiment très bon et le mérite !), je peux te le tranférer dans la partie "REGISTRE DES RECIT" (A toi de voir)... On pourra aussi éventuellement laisser une copie ici...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour un lopin de terre.....
MessagePublié: Décembre 30th, 2012, 11:48 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Décembre 10th, 2012, 3:52 pm
Messages: 16
Localisation: paris (région)
Je pris le document et commençais à lire à voix haute :

"-Pour la franchise du premier barbier du Roy
Charles par la grâce de dieu Roy de France……"


Jehan me stoppa net et dit à voix basse.

"-Silence, mon frère, il est fort dangereux dans les temps qui courent de faire connaistre ses attachements et de mesparler sur quiconque, tu as été ésloigné de Paris fort lonctemps, mais laisse-moi te motir des évènements de l’année passée, qui ont profondément modifié la façon de pensailler de la populace, en tant que proche du Roy j’estoie présent au moment de ses évènements qui devaient esporter enfin la paix dans le royaume, le mariaige de Navarre avec la Valois aurai du stopper cette effusion de sanc dans laquelle le pays est plongé depuis fort lonctemps, mais cette hengance de De Guise et sa ligue ne l’on pas entenduz ainsi et leur fanatisme mis le feuz aux poudres, dans un premier temps avec la tentative d’assaisinat de Coligny le chef de guerre de ses huguenots, tout ceci pour une sombre affaire de venjance, il en suivit une grande peur au niveau de la populace de Paris, peur des reprisailles des huguenots, on entendait dans les rues cryer partout :
" Actencion les huguenots arrivent … Actencion ils vouées nous occire …"
Et ce qui devait arriver arriva , les Guises utilisèrent cette populace pour enguagier le massacre, Henry de Guise participa lui-même au murtre de Coligny, le pauvre fut défenestré alors qu’il se remettait de ses bleceures et ne pu se défendre, puis ils decopérent tous les nobles protestants qui était au Louvre, avant de propager ce feuz en utilisant la populace de Paris pour achever la besoigne et deferir tous les calvinistes de Paris, Navarre réussit à eschaper au bain de sanc.
Mais beaucoup de bruits affirment que mon Roy et sa mère la Médicis ont sinon organisé ce machacre, en tout cas ils n’ont rien fait pour l’empechier, sur ses faits tu dois comprendre que mon attachement au Roy, peut me valoir un coup de poygnart de la part d’un huguenot donc évite de clamer haut et fort mon alegeance et mon rang, il faut vivre dans l’umbre actuellement et surveiller ses arrières lorsque l’on marche dans les ruelles de Paris.."


En entendant mon frère, je restais comme paralysé par ses paroles, j’avais moi-même lorsque j’étais au service du Roy avant ma disgrâce suite a ce duel idiot participé a quelques engagements face a ces huguenots et jamais je n’avais affronté d’aussi braves soldats, toujours en sous nombre et mal équipés, mais animés de leur foi , ils nous avait bousculé à chaque fois comme à Niot et a Lusignan avant contre toute attente avec ce diable de Coligny a Arnay le Duc ou à 1 contre 4 il nous infligèrent une grande défaite.

"-Certes mon frère je comprenoit fort bien ta prudence, et je resteray discretz sur ses faitz"

Jehan me servit une nouvelle rasade de ce petit vin .

"-Et toi mon frère qu’es-tu devenu aprez ce fascheux incident qui mit fin à une carrière si promecteuse."

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour un lopin de terre.....
MessagePublié: Janvier 6th, 2013, 11:17 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Décembre 10th, 2012, 3:52 pm
Messages: 16
Localisation: paris (région)
-Pour ma part mon chière frère j’estoy restourné dans notre bonne ville de Sezame afin d’y voir nostre frére Olivier, ensemble nous avons élabouré un projet commun , pour ça part il envisage de s’installer plus à l’ouest vers la ville d’Alençon qui comme tu le sais est réputé pour ses travaux d’aiguille, pour l’instant son projet est aresté par ce conflitz avec les huguenots car cette région est fortment protestante.

Avant les dernyers évènements il envisageais mesme d’unir notre famille a une famille protestante d’Alençon, mais il a été obligé de repousser à plus tard cette ydée, donc il est fort intéressé par l’ydée d’emplanter notre famille sur la méditerranée, cette région est fort intéressante pour le commerce ,car la proximité des villes Ytaliennes nous permettra de pouvoir y faire fortune dans le négoce des dentelles et principalement celle de Venise dont nos nobles raffolent et n’hésitent pas à se ruiner pour un morceau d’estoffe.

Certes la regïon est saulvage, mais en plus cela permettra d’aseoir le povoyr du Roy a la frontière des états Ytaliens .


Je pris une rasade de vin .


-Voilà, je suis donc alez sur place et j’y ai treuvé un domayne qui est malheurosement en friche, mais l’avantage c’est qu’il n’este point cher et bien situé juste à costé de Marseille, il ne me reste plus qu’à l’achecter a une veuve qui veux se restirer sur la terre de ses parans, par contre j’ai besoins de ton aide car aprez la desgrace que j’ai receü de la part du Roy, je ne puis m’y installer sans son constentement.


Je t’ai asmené une carte afin que tu puysses juger.


Je sortis de ma poche un parchemin que je déroulais sur la table.

Image

-Voilà le domayne est Ici dis-je en montrant du doigt un point precy sur la carte.

Jehan réfléchit longuement et me pris le parchemin

-Je dois voir le Roy demayn pour lui tailler sa barbe, je lui parleray.

Il me remplit de nouveau mon verre et trinqua avec moi

- Pour le moment festons ensemble nostre restrovaille.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 

Les heures sont au format UTC [ Heure d’été ]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Aller vers:  
cron
[ Administration ]

 © GUERRES DE COURSE 2011 - 2021
Le jeu vidéo, avec ses univers persistants et virtuels, nous permet de ressentir une époque, de s’y confronter, de la vivre un peu afin de mieux comprendre ses enjeux et de mieux comprendre d’où nous venons. Sur ce constat, en 2007, notre groupe d’informaticiens, historiens et artistes s’est formé pour concevoir des jeux vidéos historiques, mono ou multijoueurs. David Treviz : (Fondateur - Développeur - Administrateur) / Octavien Clairdel (co-Fondateur - Administrateur - Conseil historique) / Särge (Designs - Dessins) / Alice P. (Animatrice RP - Conseil historique). Ecrire à l'équipe -->

Accès au jeu -->